John Singleton jeune
Capture d'écran twitter @halleberry

Le décès du réalisateur de Boyz N the Hood a suscité une vive émotion sur les réseaux sociaux.

La mort de John Singleton à 51 ans a causé un émoi considérable dans le milieu du cinéma. Idolâtré au sein de la communauté afro-américaine, le réalisateur de Poetic Justice, Rosewood ou encore Shaft était un artiste engagé ainsi qu'un critique véhément de la persistance du racisme aux États-Unis. Son premier film, Boyz N the Hood, chronique d'une jeunesse criminelle dans le quartier de South Central, lui avait permis de décrocher une nomination aux Oscars, tout en révélant les talents d'acteur d'Ice Cube. Le rappeur et membre fondateur de NWA a montré l'étendue de son chagrin sur Twitter et pleure "un frère, un ami et un mentor".

"J'ai été découvert par un maitre de la mise en scène du nom de John Singleton. Il a non seulement fait de moi une star de cinéma mais aussi un réalisateur. Les mots me manquent pour exprimer à quel point je suis triste de perdre mon frère, ami et mentor. Il aimait montrer ce que vivent les Afro-Américains au monde... Nous à Cannes en 1990." Ice Cube

Samuel L. Jackson, que Singleton a dirigé dans la peau de J.P Shaft, détective du NYPD amené à enquêter sur un crime raciste, a également honoré la mémoire du réalisateur disparu.

"Je pleure la perte d’un collaborateur et véritable ami, John Singleton. Il a ouvert la voie à tellement de jeunes cinéastes, il était toujours fidèle à lui-même et à ses origines. RIP, mon frère. Tu es parti bien trop tôt !" Samuel L. Jackson

La comédienne Halle Berry a insisté sur le rôle de pionnier de Singleton dans une époque où les artistes de couleur n'avaient pas "la même visibilité".

"John Singleton était un innovateur, il est arrivé avec de l'ambition et un vision créative quand les gens de couleur n'avaient pas la même visibilité qu'ils ont maintenant. Il restera un phare dans la nuit pour notre communauté et nous célébrons son héritage aujourd'hui. Repose en paix mon ami, nous avons perdu un homme bon." Halle Berry

Du côté des réalisateurs, Jordan Peele et Ava DuVernay ont loué l'importance du travail du metteur en scène visionnaire.

"RIP John Singleton. Très triste d’apprendre cela. John était un artiste courageux et un vrai modèle. Sa vision a tout changé." Jordan Peele

"Nous ne sommes pas beaucoup à faire cela. C’est une petite tribu dans le grand ordre des choses. Il était un géant parmi nous. Généreux. Engagé. Et extrêmement talentueux. Ses films étaient du jamais vu. Ils étaient importants. Il nous manquera et nous nous souviendrons de lui longtemps. Merci John." Ava DuVernay.

Shaft : Samuel L. Jackson au coeur de la franchise culte de la blaxploitation

A lire aussi sur Première

John Singleton, réalisateur de Boyz n the Hood, est mort

Il était le plus jeune Afro-Américain à être nommé à l’Oscar du Meilleur réalisateur.