DR Columbia

"Merci l'amour, merci la vie… C'est vrai qu'il y a des anges dans cette ville de Los Angeles", s'exclamait Marion Cotillard, en recevant pour La Môme en février 2008 l'Oscar de la Meilleure Actrice, Depuis son american dream continue. Aujourd'hui, pour W Magazine, la Française revient avec émotion sur sa première audition hollywoodienne.

Pour incarner le personnage de Joséphine dans Big FishTim Burton part à la recherche d'une actrice française. En 2002, il vient à Paris où on présente au cinéaste quelques noms du cinéma français. Parmis eux, Marion Cotillard.
"J'ai parlé vingt minutes avec lui, ça s'est plutôt bien passé. Ensuite, ils m'ont envoyé deux scènes et m'ont demandé de faire des essais, d'enregistrer ça sur cassette et de renvoyer le tout à Los Angeles", se souvient l'actrice aujourd'hui star.

DR Facebook W Magazine

Puis, comme un porte-bonheur en attendant la réponse des studios, Marion Cotillard raconte à W Magazine avoir gardé le script sous son oreiller, et s'endormir tous les soirs dessus "pendant un mois" : "Et puis un jour je me suis dit OK ça suffit, ça fait un mois, tu n'auras jamais ce rôle et puis, je ne sais pas, je me suis 'bon, allez tu peux le garder encore un peu' et je ne sais pas si ça a marché, enfin si je sais ça a marché !", se remémore-t-elle avec le sourire.

La suite on l'a connait, Marion Cotillard décrôche le rôle qui lui ouvre pour la première fois les portes d'Hollywood. 
Depuis la petite Française "que Tim Burton n'avait sûrement jamais vu avant" est devenue grande, une grande actrice hollywoodienne, que le septième art aime au-delà des frontière.

Retrouvez la vidéo de Marion Cotillard pour W Magazine, ici.