"La saison 8 est allée "trop vite", selon un réalisateur de Game of Thrones

Neil Marshall ne pense pas que du bien de la saison finale.

Atlantique : Vague à l’âme [Critique]

Porté par de belles intentions et de réelles ambitions, ce premier film primé à Cannes peine à convaincre pleinement.

J’irai où tu iras : Tout ce qui vrille [Critique]

La première réalisation solo de Géraldine Nakache dans laquelle son duo avec Leïla Bekhti fonctionne toujours autant.

Alice et le Maire : Fabuleux Luchini [Critique]

Nicolas Pariser orchestre une confrontation stimulante entre Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier.

The Irishman : qu’en disent les premières critiques ?

"Formidable", "somptueux", "saisissant" : les premiers retours sont plus que positifs.

Gemini Man : la nouvelle vision du futur d’Ang Lee [critique]

A voir impérativement au meilleur format possible.

The Politician : la lumineuse satire politique de Ryan Murphy (critique)

Déjantée, colorée, débridée, cette comédie loufoque, mais toujours pertinente, est une réussite.

Le Dindon de la (mauvaise) farce [Critique]

Feydeau transposé dans les années 60. Une fausse bonne idée qui envoie le film de Jalil Lespert dans le mur.

Bacurau : Drôle de genre [Critique]

Prix du jury à Cannes, une dystopie politique dopée aux psychotropes dont le résultat, brouillon, déçoit.

Au nom de la terre : Canet, grand petit paysan [Critique]

Inspiré de l’histoire de son propre père, Édouard Bergeon signe une saga familiale sur le monde agricole. Émouvant.