Premiere

Le troisième jour du Festival du Film de Sarlat était consacré à la présentation de deux films : Gaspar va au mariage et Marvin ou la belle éducation. Bien évidemment, les équipes étaient venues défendre les films.

Jeudi, le Festival du Film de Sarlat dévoilait au public le film Gaspard va au mariage : une belle comédie poétique tendre d’Antony Cordier portée (entre autres) par Guillaume Gouix, tous les deux présents au festival. Bien évidemment, nous en reparlerons au moment de sa sortie prévue fin du mois de janvier prochain. 

Mais l’évènement de la journée était du côté du film Marvin ou la belle éducation (qui sort la semaine prochaine). Il faut dire que l’équipe de cette adaptation libre / variation autour du roman En finir avec Eddy Bellegueule d'Édouard Louis était en force. Anne Fontaine, la réalisatrice et ses deux acteurs : Finnegan Oldfield (vu récemment dans Les Cowboys) et Jules Porier (formidable nouveau venu dans le monde du cinéma) ont su charmer le public autour d’un film sensible mais sans doute un peu difficile d’accès.