DR

Elle met deux minutes à sécher mais ressemble comme deux gouttes d’eau à celle de Marty McFly.  

Mieux vaut tard que jamais. La startup américaine Faylon a beau avoir raté, à deux mois près, le Back To The Futur Day, elle aura tout de même rendu honneur à la saga culte en fabriquant la veste autoséchante que porte le jeune Marty McFly (Michael J. Fox) dans Retour vers le futur 2 lorsqu’il arrive à notre époque, précisément le 15 octobre 2015.

Mis au point par la startup américaine Faylon, la veste SDJ-01 (Self Drying Jacket) est équipée d’un système d’air interne à haute pression (alimenté par une batterie) et de ventilateurs placés dans le col, permettant d’expulser l’air vers le visage et les cheveux. Il suffit d’activer le mode séchage grâce à un bouton situé en bas de la fermeture éclair, exactement comme dans le film.

Comme on a pu le constater avec l’exemple des Nike autolaçantes, Robert Zemeckis et son coscénariste Bob Gale avaient quelque peu surestimé notre décennie en l’anticipant en écrivant le scénario de Retour vers le Futur 2, en 1989. Si la veste de Marty McFly ne met que 5 secondes à sécher dans le film, dans la réalité, il faut attendre environ deux minutes. Et mieux vaut ne pas avoir les cheveux trop longs.  

Il vous reste quelques jours pour aider Faylon sur Kickstarter . Quelques modèles sont déjà en vente sur la plateforme de crowfounding à partir de 137€ mais les livraisons commençeront en avril 2016.