DR

Le producteur Haim Sabam est confiant.

Power Rangers est sorti ce week-end aux Etats-Unis, et juste avant qu’il soit dans les salles, Variety a interviewé son équipe : le réalisateur Dean Israelite (Projet Almanac), le scénariste John Gatins (Flight, Kong : Skull Island…) et le producteur Haim Sabam, sur les enjeux de la franchise. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont confiants, le financier expliquant d’emblée : "Notre nouvelle histoire a été imaginée pour être développée en six films."

Au début des années 1990, Haim Sabam a racheté les droits de plusieurs séries japonaises pour en tirer les Power Rangers, en ajoutant des scènes entières, de nouveaux personnages etc., afin de créer de nouvelles histoires plus adaptées au public occidental. Son idée a eu un tel succès que la série a été déclinée en 18 saisons, entre 1993 et 2011,plus deux films sortis en 1995 et 1997. Le blockbuster qui sort ces jours-ci est donc le troisième long métrage américain consacré aux Power Rangers. Un remake reprenant les bases de cette histoire d’adolescents vêtus de costumes colorés pour combattre des forces maléfiques .

Il y a 23 ans, Bryan Cranston jouait déjà dans Power Rangers

"Le jeune public d’aujourd’hui est beaucoup plus sensible à la qualité visuelle des films, justifie le producteur. Quand on voit Le Livre de la Jungle ou Premier contact, les effets spéciaux sont bluffants. Ils en veulent plus, donc on leur propose mieux." Le scénariste confirme : "Ce sera un plus pour les super-fans, même pour ceux qui apprécient le côté kitsch de la série télé. Nous voulions vraiment que notre version soit plus impressionnante visuellement, c’était l’une de nos envies sur ce film. Après, les personnages sont aussi très importants, évidemment. Ils sont agréables, ne se prennent pas au sérieux… Leur relation est intéressante."

Le producteur ajoute que le film s’adresse à toute la famille, exactement comme la série. "Les gens qui ont entre 27 et 33 ans ont grandi avec elle, ils y sont attachés. Il y a une grande nostalgie envers les Power Rangers, et s’ils ont des enfants, ils voudront partager cette passion avec eux."

Power Rangers : Nouvelle polémique en Russie autour d’un personnage gay

Le succès sera-t-il au rendez-vous pour ce retour des Power Rangers au cinéma ? Au point de lui offrir 5 suites ? Ce week-end, le film a démarré à la 2e place du box-office américain derrière La Belle et la Bête. En France, il sortira le 5 avril. Bande-annonce :

Box-office US du 26 mars : La Belle et la Bête devant Power Rangers