DR

Il n'y a presque que des suites, spin-offs et adaptations de best-sellers dans le top 10.

Pacific Rim, le film de science-fiction hyper épique de Guillermo Del Toro où des robots géants combattent des monstres titanesques a coûté 190 millions de dollars hors promo, et a rapporté 407,2 millions sur la planète dont seulement 101 millions aux Etats-Unis. Ce qui a permis à certains commentateurs de décrire le film comme un flop, comme tous ceux qui ne remboursent pas au moins leur budget sur le sol américain.

Pacific Rim, le rêve d'enfant démesuré de Guillermo Del Toro

Et pourtant, le film est un succès. En Chine, Pacific Rim a rapporté pas moins de 111 millions dollars. Et le site ComicBook.com, en s’appuyant sur les chiffres de Box-Office Mojo, nous met en évidence une preuve supplémentaire : si l’on prend les dix plus gros succès du cinéma mondial en 2013 pour l’instant, huit d’entre eux sont des suites, des adaptations ou des spin offs. Dans l'ordre décroissant : Iron Man 3, Moi, moche et méchant 2, Fast and Furious 6, Monstres Academy, Man of Steel, World War Z, Le Monde fantastique d’Oz, Star Trek Into Darkness. Reste donc deux films originaux : Les Croods et Pacific Rim. Le premier étant un film d’animation, il ne reste donc que Pacific Rim pour remporter le titre du plus gros succès original du cinéma mondial en live action (avec de vrais acteurs, donc) pour l’année 2013…

Guillermo Del Toro dévoile ses plus beaux croquis de Pacific Rim, Le Labyrinthe de Pan, Hellboy...

Les prochaines grosses sorties de l’année étant également des suites/adaptations ou les deux en même temps (Thor : Le Monde des ténèbres, Hunger Games : L’Embrasement, Le Hobbit : La Désolation de Smaug), il y a fort à parier que Pacific Rim conservera son titre d’ici au 1er janvier 2014 même s'il sort du top 10. Ce titre de gloire sera-t-il suffisant pour permettre à Pacific Rim 2 de voir le jour ? Joker. Le scénariste Travis Beacham aurait d’ailleurs comme idée de transformer le personnage de Charlie Day (scientifique fêlé et sidekick comique) en grand méchant…

Guillermo Del Toro révèle ses cinq films d'horreur préférés

Pour finir, ce top 10 composé donc de 80% de suites et/ou adaptations constitue une radiographie du blockbuster US, qui ne semble donc désormais pouvoir exister qu’à condition de se fonder sur une franchise déjà connue dans l’esprit du public. Dommage pour l’esprit de nouveauté.

Guillermo Del Toro : "C’est aussi dur de faire une merde qu’un bon film"