Taxi 3 : Quand Sylvester Stallone jouait un espion pour Luc Besson
EuropaCorp

Ce caméo d’ouverture parodie James Bond. Pierce Brosnan avait d’ailleurs été courtisé…

TF1 rediffuse la saga Taxi le jeudi soir. A 21h05, place au numéro 3, sorti en janvier 2003 au cinéma (face à un film intitulé Un Taxi pour trois… ça ne s’invente pas !). Réalisé par Gérard Krawczyk à partir d’un scénario de Luc Besson, Taxi 3 s’ouvre sur un caméo de Sylvester Stallone, espion tentant d'échapper à de mystérieux méchants, qui est embarqué à vive allure dans les rues de Marseille par Daniel (Samy Naceri) avant d’être déposé sous un hélico et de s’envoler vers de nouvelles aventures… 

Cette scène d'intro parodie ouvertement James Bond, et à l’époque, ce caméo avait d'ailleurs été proposé à Pierce Brosnan, mais le contrat en cours de l’interprète de 007 lui interdisait d’endosser le costume sans l’accord de ses producteurs. Luc Besson a alors pensé à Sly, qui avait fait savoir en interview qu’il aurait aimé tourner dans l’un de ses films. Ironie du sort, Brosnan a perdu le contrat peu de temps après et Meurs un autre jour, sorti en 2002, reste sa dernière incarnation de Bond.

Stallone a accepté de tourner cette scène d’action à condition qu’elle soit filmée à Los Angeles, à côté de chez lui. Samy Naceri et une équipe réduite se sont donc rendus aux Etats-Unis le temps de filmer la séquence, puis une partie de la course poursuite a été tourner en France afin de pouvoir "tricher", car à l’écran, toute la scène se déroule à Marseille. Sly a été doublé par sa voix française officielle, Alain Dorval. Voici l’extrait :

 

La drôle d'histoire de la saga Taxi au box-office

L'histoire de cette suite : C'est décembre à Marseille. Daniel rajoute des options à son taxi et Lili voit rouge. Le commissaire Gilbert est aveuglé par Qiu, sa stagiaire japonaise, et son enquête piétine. Emilien voit des pères Noël partout et Petra s'impatiente. De Marseille à Tignes, de la Canebière aux pistes de ski, l'aventure peut commencer...