Bruce Lee dans Once Upon a time... In Hollywood
capture d'écran YouTube

Celle-ci accuse le cinéaste d’avoir représenté son père tel un "connard arrogant" et une "caricature" dans son nouveau film, Once Upon a time… In Hollywood.

Il y a du rififi à Hollywood. Alors qu’Once Upon a time… In Hollywood, nouveau et neuvième long-métrage de Quentin Tarantino, est bien parti pour être un succès outre-atlantique, Shannon Lee, fille du légendaire Bruce, a vivement critiqué le réalisateur.

Quentin Tarantino était stressé à l’idée de diriger Al Pacino dans Once Upon a time… In Hollywood

Deadline nous rapporte, relayé par Indiewire, que la fille de Bruce Lee n’est pas contente de l’image de son père véhiculée dans le film de Tarantino. Shannon accuse notamment le cinéaste d’avoir porté à l’écran son père tel un : "connard arrogant qui brasse du vent." Avant d'ajouter que "personne n’a autant travaillé que lui qui a redoublé d’efforts pour accomplir ce que d’autres avaient naturellement. Dans Once Upon a time… In Hollywood, il se la raconte en provoquant Brad Pitt en combat. Il n’était pas comme cela."

Brad Pitt compare l’affaire Charles Manson à celle d’Harvey Weinstein

Dans Once Upon a time… In Hollywood, c’est le comédien Mike Moh qui portraiture l’acteur de La Fureur du Dragon. Dans la réalité, vers la fin des années 60, le vrai Bruce Lee avait notamment coaché Sharon Tate en arts martiaux pour le film Matt Helm règle son comte. La défunte actrice et femme de Roman Polanski apparaît également dans le film sous les traits de Margot Robbie. Si on retrouve cette anecdote dans le film, un autre combat a néanmoins dérangé Shannon Lee : celui où la version fictive de Bruce Lee perd contre Cliff Booth, personnage incarné par Brad Pitt.

Julia Butters, dix ans, au centre de toutes les attentions durant le tournage de Once Upon a Time… in Hollywood

Shannon Lee renchérit : "C’était très dérangeant d’être assise dans la salle et d’entendre le public rire de mon père." Selon le média américain, elle reproche à Tarantino d’avoir incité Mike Moh à jouer son personnage comme une "caricature". "J’étais intéressée par l’élévation des consciences autour de Bruce, en tant que personne mais également sur comment il a vécu sa vie. Tout cela est balancé aux chiottes, mon père a l’air d’une tête à claques. Je comprends qu’ils voulaient faire du personnage de Brad Pitt un personnage badass pouvant battre Bruce Lee mais ils n’avaient pas besoin de le traiter de la sorte. Comme avait pu le faire le Hollywood blanc lorsqu'il était vivant." On attend maintenant la réponse de Quentin Tarantino…

Once Upon a time… In Hollywood : Tarantino explique la création du personnage incarné par Brad Pitt

A lire aussi sur Première