A l'annonce de Roman Polanski, César du meilleur réalisateur, Adèle Haenel a quitté la salle
45e cérémonie des César/Canal+

"C'est la honte !", s'est énervée l'actrice. Florence Foresti a de son côté quitté la cérémonie sans discours de clôture.

La 45e cérémonie des César démarrait fort, menée par une Florence Foresti "on fire", qui mitraillait des vannes bien senties sur le monde du cinéma, le mouvement #MeToo et Roman Polanski, alias "Popol". Tout au long de la soirée, la comédienne a fait rire la salle ("Je fais ce que je veux, y a plus de patron", a-t-elle par exemple lâché à propos de la démission du comité de direction des César) et elle visait directement le réalisateur accusé de viol, qui partait favori avec 12 nominations.

César 2020 : Florence Foresti n'épargne pas Roman Polanski dans son discours d'ouverture

Au final, si J'accuse n'est pas le grand gagnant de la soirée (c'est Les Misérables qui a gagné le plus de récompenses, 4, dont le César du meilleur film), le drame de Roman Polanski repart tout de même avec trois prix : meilleurs costumes, meilleure adaptation et meilleur réalisateur. Même si l'équipe du film était absente, l'annonce de ce prix a jeté un froid, et alors que la présidente de cette 45e édition, Sandrine Kiberlain tentait d'enchaîner rapidement sur le dernier César, Adèle Haenel a fait sensation en quittant la salle précipitamment. L'actrice de Portrait de la jeune fille en feu (qui n'a reçu qu'un César, de la meilleure photo), elle-même victime d'agression sexuelle de la part d'un réalisateur, avait pris position contre la sélection de J'accuse, jugeant que "distinguer Polanski, c’est cracher au visage de toutes les victimes. (...) Il y a un paradoxe #MeToo en France. C’est l’un des pays où le mouvement a été le plus suivi, du point de vue des réseaux sociaux, mais d’un point de vue politique et médiatique, la France a complètement raté le coche."

César 2020 : Le palmarès complet

Sur la vidéo, on l'entend crier : "C'est la honte !" en quittant la salle, puis Ladj Ly gagne, monte sur la scène avec l'équipe des Misérables, mais pas Florence Foresti, pourtant censée faire un discours de clôture. Kiberlain semble bien embêtée, et quelques minutes plus tard, la maîtresse de cérémonie postera simplement ce mot sur Instagram : "écoeurée".

 

Le départ d'Adèle Haenel, les manifestations organisées devant la Salle Pleyel où se déroulaient les César, ainsi que les prix reçus par Roman Polanski font la Une des sites d'informations américains, et pas seulement dans presse cinéma.