Romain Duris : "Le tournage du Péril jeune a ressemblé à des vacances"
Arte

Le film de Cédric Klapisch qui a révélé l'acteur revient ce soir sur Arte.

En mai 2017, Première rencontrait toute l'équipe du Péril jeune (1994) pour parler de la création de ce projet d'abord pensé comme un téléfilm d'Arte, mais qui est finalement sorti en salles et a lancé la carrière d'une bonne partie de ses créateurs en intrigant plus de 600 000 spectateurs. Notamment celle de Romain Duris, "approché dans la rue parce que j’avais un look un peu extrême", se souvient l'acteur. A l'occasion de la rediffusion du film culte, à 21h sur la 7e chaîne, voici les extraits de son interview croisée avec Cédric Klapisch, Elodie Bouchez, Vincent Elbaz…

Le casting
"J’étais à l’époque dans une école d’arts appliqués et j’allais chercher mon amoureuse au lycée. En chemin, Bruno m’a interpellé et m’a parlé du projet. J’ai répondu que je voulais lire le scénario. Je me souviens qu’il avait trouvé ça drôle… Je me méfiais beaucoup de la télévision, j’avais grandi sans, je trouvais ça vulgaire. J’avais 18 ans, j’étais radical.

À l’époque, je bossais pour une boîte de prêt-à-porter, j’empilais des maillots de bain dans des cartons, j’avais envie de partir en vacances toutes les cinq minutes… J’avais aussi monté un dossier pour bosser à S’Pizza 30 et j’attendais la réponse. J’étais presque emmerdé de faire le film !"

Premier casting : Romain Duris, 19 ans, pour Le Péril Jeune

Le tournage
"On a fait beaucoup d’essais tous ensemble pour voir si l’alchimie fonctionnait. J’étais timide car la bande me faisait plus flipper qu’autre chose à l’époque. Et puis, je ne savais pas encore quel serait le ton et le charme du Péril jeune. C’était difficile de s’en rendre compte à la lecture du scénario. Il faut se rappeler qu’à l’époque, la fiction télé était pourrie ! Mais pendant les séances de travail, j’ai commencé à capter l’énergie et la vérité des rapports humains qui se dégageaient de tout ça.

Le tournage a ressemblé à des vacances : on était déguisés, la musique était géniale… Je ne comprenais pas qu’on puisse être payés pour ça. On a pu faire quelques conneries mais jamais rien contre le film."

 

La sortie au cinéma
"Quand on a appris que Le Péril jeune sortirait en salles, ce fut un moment très joyeux, comme tout le reste.

Depuis, Romain Duris a retrouvé le réalisateur plusieurs fois : pour Chacun cherche son chat, Peut-être, la trilogie L'Auberge espagnole, Les Poupées russes et Casse-tête chinois, et Paris."

L'interview complète de l'équipe du Péril jeune est à lire ici :

Le Péril Jeune raconté par Cédric Klapisch, Romain Duris, Vincent Elbaz, Pierre Chevalier…

Notez que la diffusion du Péril Jeune sur Arte sera suivie d'un autre film produit par Pierre Chevalier, qui vient de mourir et à qui la chaîne rend hommage : Beau Travail, un drame de Claire Denis avec Denis Lavant, à 22h40. Dimanche, elle proposera aussi Marius et Jeannette, de Robert Guédiguian, à 14h30.