La Crampe - Pulp Fiction
BAC Films

Qui était l'homme caché dans cette combinaison SM très perturbante ?

C’est peut-être le personnage le plus énigmatique (sinon dérangeant) de Pulp Fiction. La Crampe (The Gimp dans la version originale) fait son apparition dans une scène clé du chef d’oeuvre de Quentin Tarantino, lorsque Butch et Marsellus Wallas se retrouvent ligotés et bâillonnés dans le sous-sol de la boutique de Maynard après une course poursuite démente dans les rues de Los Angeles. Alors que la tension est à son comble, Maynard part chercher celui qu’il appelle La Crampe, enfermé dans un coffre. Un homme imposant vêtu d’une combinaison moulante noire SM de la tête aux pieds pénètre dans la pièce. Attaché par une chaîne, l’homme est chargé de surveiller Butch pendant que Maynard et Zed s’occupent de Marsellus. 

Quentin Tarantino révèle que Laurence Fishburne devait jouer Jules dans Pulp Fiction

Dans une interview pour Esquire, Quentin Tarantino en dit plus sur ce personnage ô combien dérangeant et la fin qui lui était réservée : "Ce n’est pas très clair dans le film, mais dans ma tête quand je l’ai écrit, La Crampe meurt. Butch le met K.O et il se pend en s’évanouissant. Il s’agissait d’un auto-stoppeur ou d’un type qu’ils avaient ramassé il y a sept ans (Maynard et Zed, le policier), et ils l’ont entrainé pour qu’il devienne la victime parfaite."

Le réalisateur a profité de l’interview pour partager une anecdote au sujet du personnage et de l’acteur Jon Lovitz, du Saturday Night Live. Les deux comédiens se connaissaient. "J’ai entendu un truc drôle au sujet de Jon Lovitz, qui connaissait Stephen Hibbert, le mec qui joue La Crampe, de la troupe The Groundlings. Jon regarde Pulp Fiction pour la première fois et dit ‘C’est quoi ce bordel ?’ Il reste dans la salle de cinéma alors que les crédits défilent sur l'écran et voit le nom de Stephen apparaître. Il a crié ‘QUOI ? Je connais la Crampe ?!"

Retrouvez la fameuse scène ci-dessous.

Quentin Tarantino avait deux idées de spin-offs de Pulp Fiction