Mektoub my love- Intermezzo
Pathé Distribution

Un témoignage lève le voile sur les méthodes qu'aurait utilisées Abdellatif Kechiche pour faire tourner ses acteurs. Et relance le débat déjà houleux sur son nouveau film.

Abdellatif Kechiche rime avec scandale. Lors de la 72ème édition du Festival de Cannes, Intermezzo, suite de Mektoub My Love premier du nom, a agité les festivaliers sur la Croisette. La raison ? Une propension du réalisateur à verser dans le sexe explicite, voire la pornographie selon certains spectateurs ayant assisté à la projection, en témoigne cette fameuse scène de cunnilingus non simulée de près d’un quart d’heure dans les toilettes d’une boîte de nuit.

Abdellatif Kechiche rime avec polémique. Et cela depuis La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2, Palme d’Or 2013, qui a essuyé de nombreuses critiques après sa sortie en salles. Mécontentement de certains acteurs, techniciens méprisés et autre pression psychologique sur les actrices principales, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux… Des révélations qui ont entaché le film et créé la réputation sulfureuse de son auteur.

Après les vives réactions qu’a suscité sa projection à Cannes 2019, Mektoub My Love – Intermezzo est de nouveau au centre de nouvelles polémiques. Polémiques qui seraient encore et toujours rattachées aux méthodes de Kechiche. Un témoin, qui aurait été présent sur le plateau de tournage et serait proche de la production selon le site américain IndieWire, a raconté au Midi Libre l’envers du décor : "Le réalisateur a fait rejouer pendant des heures et des heures les scènes de la discothèque, épuisant tous les acteurs et le tournage se prolongeait très tard dans la nuit." Jusqu’ici rien de très anormal sur un tournage de cet acabit.

Cannes 2019 : Mektoub My Love - Intermezzo choque la Croisette

La situation se dégrade lorsque le même témoignage révèle l’insistance du metteur en scène envers ses acteurs pour arriver à avoir une scène de sexe non simulée. Ces derniers n’étaient pas réellement disposés à exécuter les consignes de Kechiche à ce moment-là. "Mais, à force d’insister, au fil des heures et alors que l’alcool était régulièrement consommé sur place, il a réussir à obtenir ce qu’il voulait.", explique la source anonyme au journal régional.

Cette technique de repousser les acteurs et actrices dans leurs retranchement relance l’éternel débat de la relation entre le réalisateur et ses comédiens. Tout comme la fine limite entre la réalité et la fiction, moelle épinière du cinéma d’Abdellatif Kechiche.

Pour l’instant, Mektoub My Love – Intermezzo n’a pas encore de date de sortie de prévue. Selon plusieurs journalistes présents lors du Festival, et le cinéaste lui-même qui s’est exprimé lors de la conférence de presse cannoise au sujet de son œuvre, la version projetée à Cannes pourrait ne pas sortir en l’état dans les salles obscures. Suppression de scènes ? Rajout de dialogues ? Montage alternatif ? Seul l’avenir pourra répondre à ces questions.

Notre critique de Mektoub My Love - Intermezzo

A lire aussi sur Première

Mektoub My Love : Intermezzo en 2020 ?

Le film sulfureux d'Abdellatif Kechiche pourrait être présenté à la Berline en février avant une sortie en salles dans une version remontée.