E3 trailers
Sony/Ubisoft

Les trailers cinéma font la tronche comparés à ceux des poids lourds du jeu vidéo.

L'E3 2018 vient de s'achever : le salon international du jeu vidéo où les studios poids lourds de l'industrie (Ubisoft, Konami, Square, Nintendo...) présentent leurs prochains blockbusters lors de panels très commentés et souvent spectaculaires, grâce à des bandes-annonces qui -c'est devenu assez fréquent- mettent à l'amende les trailers des films à grand spectacle que nous aimons tant. Voilà donc parmi les dizaines de jeux présentés les trois meilleurs trailers publiés lors de l'E3 : il y a de grandes chances pour que ces jeux soient également des bons jeux, mais on les envisage ici sous l'angle du cinéma : de la puissance visuelle et cinétique. De l'excitation pure. Voilà de quoi être excité :

Death Stranding
Dans le magnum opus du créateur de Metal Gear Solid, on jouera un explorateur (équipé d'une source d'énergie en forme de fœtus ?) coincé dans un inframonde hanté par de terrifiantes créatures invisibles... La nouvelle bande-annonce longue (11 minutes avec du gameplay) dévoilée lors de l'E3 ca révélé la présence de deux nouvelles actrices (il y a déjà Norman Reedus, Mas Mikkelsen et Guillermo Del Toro !) au casting du nouveau film/jeu d'Hideo Kojima : Léa Seydoux et Lindsay Wagner (oui, la star de la série 70s Super Jaimie). Et Death Stranding continue à jouer sa partition de SF militaro-métaphysique. Trippant à mort.

The Last of Us Part II
Un bal entre survivants, un soir après l'apocalypse. Dina et Ellie se rapprochent et s'embrassent, sans souci des autres "C'est de toi dont ils devraient être terrifiés", dit Dina à Ellie. Car Ellie est une tueuse. Le baiser enchaîne avec la vision d'Ellie qui égorge un homme. S'ensuit une séquence de gameplay ultraviolente où notre héroïne affronte une bande de survivants dans des ruines en mode Les Fils de l'homme. Un massacre -effectivement terrifiant- qui prend encore plus d'intensité en étant coincé (vision du passé ou du futur ?) au sein de la plus belle des séquences de ces previews d'E3 : deux femmes blessées qui se tournent autour, s'attirent, se serrent malgré -à cause de ?- la mort et la peur. La vache, qu'est-ce que c'est beau.

Beyond Good and Evil 2
Un vaisseau-pirate qui rôde sur les anneaux glacés d'une planète fait une rencontre imposante : le deuxième trailer de la suite de Beyond Good and Evil (un jeu culte d'enquête/action parfum space opera sorti en 2003), en termes d'échelle et de vision, est complètement dingue. Cosmique. On ne dira pas que cette vidéo de 3 minutes 51 met à l'amende -au hasard- les 135 minutes de Solo : A Star Wars Story, on laisse parler les images.

Prochainement au Cinéma