Guillaume Gouix
Nicolas Bellet

Guillaume Gouix est le héros du premier film de Nathan Ambrosioni, un jeune réalisateur qui avait à peine 18 ans au moment du tournage. Il nous raconte cette expérience unique.

Pour son premier film, Les Drapeaux de Papier, en salle ce mercredi, le jeune Nathan Ambrosioni n’a pas choisi la facilité. Il raconte sans aucun artifice la sortie sèche de prison (sans suivi, donc) après 12 ans sous les barreaux de Vincent une boule de nerfs toujours sur le point d’exploser.  Un adolescent dans le corps d’un homme de 30 ans qui va tenter de se reconstruire et de s’adapter à un monde qu’il ne connait plus, auprès d’une sœur qu’il ne connait pas plus.

Nous avons rencontré l’acteur Guillaume Gouix qui incarne avec une rare intensité Vincent, pour nous parler de son personnage, mais aussi de son réalisateur d’à peine 18 ans au moment du tournage. 

A lire aussi sur Première

Nathan Ambrosioni : itinéraire d’un enfant doué

A 16 ans, il a envoyé par mail le tout premier scénario qu’il avait écrit, sans aucun contact avec le monde du cinéma. Trois ans plus tard, Les Drapeaux de papier sort en salles, précédé d’une rumeur favorable plus que justifiée. Récit d’un conte de fées devenu réalité.