Golden Globes 2019 : Bohemian Rhapsody élu meilleur film, mais Bryan Singer n'est pas cité
Abaca

Le réalisateur n’était pas à la cérémonie. Il a cependant réagi sur Instagram.

Cette nuit, Bohemian Rhapsody a reçu le Golden Globe du meilleur film dramatique. Une récompense que le producteur Graham King est venu chercher sur scène au nom de l’équipe, mais s’il a félicité l’acteur Rami Malek et rendu hommage aux membres de Queen, il n’a pas du réalisateur initial du projet, Bryan Singer.

Simple oubli ou absence volontaire de commentaire ? The Hollywood Reporter se pose la question, tant les relations entre le metteur en scène et la 20th Century Fox ont été tendues sur le plateau. Bryan Singer a été viré du tournage en décembre 2017, quelques jours avant la fin des prises de vue, officiellement parce qu’il n’était pas revenu à temps en Angleterre après une pause accordée le temps des vacances de Thanksgiving. On ne sait pas si les soupçons d’accusations sexuelles qui pèsent contre lui ont également joué, mais depuis, l’équipe du film a évité d’évoquer le sujet. C’est Dexter Fletcher, le réalisateur d’Eggie the Eagle (qui prépare actuellement Rocket Man, le biopic d’Elton John), qui l’a remplacé, même si Bryan Singer reste le seul réalisateur cité au générique.

La production compliquée de Bohemian Rhapsody a-t-elle poussé le metteur en scène à ne pas se rendre aux Golden Globes ? Singer n’était en effet pas présent à la cérémonie, mais il a réagi à cette victoire sur Instagram en remerciant les organisateurs de la soirée et en se disant "très honoré" que son film gagne le prix principal.

Golden Globes 2019 : les surprises Bohemian Rhapsody, Green Book, Glenn Close et Spider-Man

L’interprète de Freddie Mercury, Rami Malek, a également été récompensé du Golden Globe du meilleur acteur dans un drame. Emu, il a remercié son modèle : "Merci à Freddie de nous avoir donné la joie de toute une vie. Je t’aime, tu étais incroyable. Cette victoire pour et grâce à toi mon beau."

Bohemian Rhapsody : Brian May pense que Rami Malek mérite d’être nommé aux Oscars