Brad Pitt
Piovanotto Marco/ABACA

Malgré sa présence dans deux films cette année, l’acteur de 55 ans n’a pas l’intention de se lancer dans la course aux statuettes.

Il est l'une des stars de Quentin Tarantino dans Once Upon a Time… in Hollywood, et a la tête dans les étoiles pour James Gray dans Ad Astra. Deux films salués par la critique et des concurrents sérieux pour les statuettes américaines… mais Brad Pitt n’est pas intéressé par la compétition, ni pour le premier long-métrage, ni pour le deuxième : il ne fera pas campagne pour les Oscars. Sa raison ? Il n’a pas joué pour gagner des prix, mais pour toucher le public.

Ad Astra : Pour James Gray, Brad Pitt est un acteur sous-estimé

"Oh, mec. Je vais m’abstenir," lâche l’acteur dans une interview d’Entertainment Weekly. "Je veux dire, on ne sait jamais et c’est vraiment sympa quand ton numéro apparaît. Mais le but c’est que le film se pose, parle aux gens, que ce soit maintenant ou dans dix ans. Je pense que me lancer dans la chasse aux prix risque juste de trahir la pureté du récit, alors que c’est sur ça qu’il faut se concentrer."

Brad Pitt n’en serait pas à sa première nomination, ni à son premier prix. Il est déjà détenteur, entre autres, d’un Golden Globe pour son second rôle dans L’Armée des Douze Singes, a été lauréat de la Coupe Volpi du meilleur acteur à la Mostra de Venise pour L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford et fait partie du casting de 12 Years a Slave, détenteur en 2014 de l’Oscar du Meilleur Film.

L’Assassinat de Jesse James : Roger Deakins aimerait voir la version longue

L’acteur avait déjà déclaré vouloir faire moins de films dans les années à venir, pour prendre davantage de temps entre chaque performance. Quant aux Oscars, si les coups de pub aident à être nommé, ils ne sont pas non plus essentiels pour rentrer dans la compétition : tout dépend des votants. Si Brad Pitt ne souhaite pas faire de campagne, cela ne signifie pas pour autant qu’il ne participera pas à la course. En attendant la sélection, Once Upon a Time… in Hollywood est encore projeté en salles, tandis qu’Ad Astra sortira ce mercredi 18 septembre.

Brad Pitt parle de son alcoolisme : "J’étais allé aussi loin que possible"

A lire aussi sur Première

Après Troie, Brad Pitt s’est juré de ne faire que des films de qualité

L’acteur estime que son rôle d’Achille, qui l’a rendu fou, a marqué un tournant dans sa carrière.