Avengers Endgame Poster
Marvel

Et ce n’est pas un super-héros.

Attention, cet article contient des spoilers sur Avengers : Endgame.

Avec le succès récent de Captain Marvel et Black Panther, le Marvel Cinematic Universe tend à se diversifier. Une tendance qui s’affirme dans Endgame (malgré la discrétion du personnage de Brie Larson) grâce à l’introduction du premier personnage ouvertement homosexuel. En début de film, lors de la scène de thérapie collective animée par Steve Rogers a.k.a Captain America, un homme confie sa douleur face à la disparition de son copain suite au snap de Thanos et raconte son premier rendez-vous depuis son effacement. Une histoire touchante sur la perte d’un être cher et empreinte d’universalité racontée par nul autre que Joe Russo dans un caméo inattendu. Le coréalisateur et acteur éphémère d’Endgame tenait à incarner le premier personnage gay du MCU selon Deadline.

Les studios hollywoodiens sont accusés de mal représenter la communauté LGBTQ

"La représentation est très importante. En quatre films, il était essentiel pour nous d’introduire un personnage homosexuel. Il nous a semblé important qu’un de nous deux le joue, afin de montrer l’importance pour les réalisateurs. C’est le moment parfait, parce que l’une des choses les plus convaincantes de l’évolution du MCU est son focus sur la diversité.", a-t-il déclaré au sujet du message du film. Bien qu’appréciable, cette brève apparition n’a pas le même poids que le coming out d’un super-héros ou d’une super-héroïne, comme on pouvait l’espérer avec le personnage de Valkyrie, par exemple : son interprète, Tessa Thompson, a expliqué que son héroïne était bisexuelle dans le scénario de Thor : Ragnarok, mais cela n'est jamais clairement dit dans le montage final. Ce caméo donne tout de même une visibilité aux différentes orientations sexuelles au sein du MCU, jusqu’alors seulement présentes sous formes d’allusions.

Marvel Studios : Kevin Feige promet au moins deux personnages LGBTQ dans le MCU