DR

Et le super-héros se lâche durant plus de deux minutes.

Si un film américain récent a mérité son classement R-Rated (interdit aux moins de 17 non accompagnés), c’est bien Deadpool. Le super-héros le plus timbré jamais vu à l’écran le prouve dans un montage d’un peu plus de deux minutes, qui compile toutes les insultes du film. Les "fuck"  et les "shit" dominent le classement, puisqu’ils sont respectivement lâchés 84 et 28 fois au cours du long-métrage. 

Deadpool : Ryan Reynolds a payé lui-même les scénaristes sur le plateau

Deadpool 2 battra-t-il le record ? Il y a de fortes chances pour que Ryan Reynolds et le réalisateur Tim Miller se laissent encore un peu plus aller dans la suite, actuellement en cours d’écriture. Rappelons que le premier Deadpool a rapporté la somme astronomique de 782 millions de dollars à travers le monde. Le budget du film était d’un peu plus de 58 millions de dollars.