DR

 Propos recueillis par Nicolas BelletEverest sort aujourd'hui au cinéma et raconte le cauchemar vécu par des alpinistes pris dans une tempête au beau milieu d'une ascension du mont le plus haut du monde. Son réalisateur Baltasar Kormakur, connu pour les films d'action Contrebande ou 2 Guns, explique à Première pourquoi il voulait tourner en montagne et filmer une nature toute puissante. L'Islandais rappelle par exemple qu'il vit sur une île où un volcan peut entrer en éruption à tout moment. "Nous sommes à la merci de la Nature (...) Mais les gens oublient qu'ils habitent sur une planète qui vit et qu'ils ne peuvent rien faire face aux éléments naturels".>>> Everest est-il à la hauteur de son titre ?Il revient ensuite sur le fait que Christian Bale devait intégrer l'équipe, qu'il en avait envie, mais que le projet a mis du temps à se monter et que cela a entraîné le départ de la star. "Entre le moment où on a parlé du film et son tournage, Ridley Scott lui a proposé deux fois plus d'argent que moi pour faire Exodus (...) Ça arrive souvent à Hollywood". Ça a le mérite d'être clair ! A défaut de Bale, le réalisateur a tout de même réussi à s'entourer d'un casting 5 étoiles : Jake Gyllenhaal, Keira Knightley, Josh Brolin, Jason Clarke... Kormakur explique également au cours de cette interview pourquoi il ne compte pas donner de suite à 2 Guns. Et il n'y va pas par quatre chemins.>>> Voir la bande-annonce d'Everest