DR

En 1970, Francis Ford Coppola avait listé sur un bout de papier ses idées de casting.

Le Parrain ne serait pas Le Parrain sans l'interprétation magistrale de Marlon Brando ni le talent d'Al Pacino. Mais le chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola , toujours classé parmi les meilleurs films de tous les temps par Hollywood et les cinéphiles, aurait pu avoir un tout autre visage. Le compte twitter Historical Pics rappellait ainsi l'an dernier que le réalisateur avait en tête d'autres comédiens, dont Laurence Olivier, Carlo Ponti et Martin Sheen, en 1970. Ceci dit, il comptait déjà engager Marlon, Al, James Caan (mais pas forcément dans le rôle de Sonny) et Robert De Niro (orthographié alors Di Niro). Celui-ci a d'ailleurs passé une audition pour incarner Sonny Corleone, avant d'être engagé pour interpréter Vito jeune.

Francis Ford Coppola va publier son carnet de tournage du Parrain

Arte démarre un cycle consacré à la trilogie à partir de demain soir. Le premier épisode sera diffusé dimanche à 20h55, puis sa suite le 29 janvier et le troisième volet le week-end suivant. Bande-annonce :

Darius Khondji : "C'est grâce au Parrain que j'ai compris ce qu'était la photographie au cinéma"