DR

Au menu de ce trailer : des gerbes de sang, de l'humour très noir mais peu d'originalité.

 

 

Après avoir torturé Keanu Reeves dans Knock Knock et abandonné sa femme chez les cannibales de The Green Inferno, Eli Roth s'est mis en tête de faire remaker son film gore Cabin Fever. Ce film culte sorti en 2002 racontait, non sans humour ni provocation, comment une bande d'adolescents se voyait décimée par un virus particulièrement glauque et foudroyant. 12 ans plus tard, le petit protégé de Quentin Tarantino confie donc les manettes de ce reboot à Travis Zariwny (réalisateur presque inconnu au bataillon) et colle les jeunes acteurs Gage Golightly (Teen Wolf), Dustin Ingram (Paranormal Activity 3) et Nadine Crocker (Deadgirl) devant la caméra pour un nouveau bain de sang.

Knock Knock est un remake : découvrez le film original

La stratégie de ce casting semble claire : toucher un public plus jeune et peut-être rendre les films de l'"Ours Juif" plus fréquentables et bankables. L'esprit Eli Roth, lui, n'a pas changé : gerbes de sang à gogo, humour graveleux et formes généreuses sont toujours de la partie. Toutefois, la pertinence artistique de ce remake n'a pas encore été démontrée (d'autant plus que le film a déjà connu deux suites à la distribution hasardeuse). On ne sait pas encore quel destin connaîtra ce nouveau Cabin Fever dans les salles (aucune sortie n'est prévue de notre côté de l'Atlantique) mais ce trailer va vous faire regretter amèrement votre repas dominical.

Eli Roth : "j'aime les films d'horreur italiens des années 70"